Présentation de travail sur un solo de danse contemporaine engagé sur l’année 2016-17

marine-studio10__okMarine a débuté l’apprentissage de la danse par le répertoire classique et souhaite se diriger vers la danse contemporaine.
Je lui propose de partager mes outils liés à la création chorégraphique et à l’enseignement que j’ai reçu de différents artistes : Nina Dipla, Cécile Loyer et Josef Nadj. Ma pédagogie tend vers une liberté d’expression, un ancrage  des mouvements liés à nos émotions, à une histoire qui se tisse dans l’instant.

Nous abordons les notions de poids du corps, respiration, ancrage au sol, relation à nos articulations, squelette. Détente relâchement, contraction, puis diverses contraintes données afin de créer sa gestuelle, son histoire dansée, lié à son vécu.

Marine souhaite présenter son travail chorégraphique engagé sur l’année.

Marine :
J’ai commencé la danse classique, il y a 15 ans. Au début simple loisir, la danse s’est transformée en passion. Elle est devenue indispensable à ma vie. C’est une échappatoire pour moi. J’adore la rigueur qu’impose la danse classique mais depuis quelques années, je m’intéresse de plus en plus à la danse contemporaine qui j’en suis sure pourrait me permettre de me libérer enfin de ma timidité et de mes complexes. Je n’ai jamais été à l’aise avec mon corps, et l’ai beaucoup torturé. J’ai décidé de prendre un nouveau départ cette année, de me prendre en main et de m’exprimer vraiment à travers la danse contemporaine même si il s’avère qu’il m’est difficile de me livrer vraiment. J’espère au terme de cette année pouvoir présenter une nouvelle facette de moi, une jeune femme libérée. J’aimerais pouvoir donner de l’émotion et émouvoir le public.